Est ce que la confiance en soi et l’estime de soi sont nécessairement liées ?

Oui et non.

Cet article n’est que mon avis, et non pas vérité absolue, et surtout le résultat d ‘années de réflexion… d’expérimentation plutôt !

L’estime de soi, c’est :  à quel point je me respecte, à quel point je m’aime, et je m’apprécie.

La confiance en soi, c’est :  la confiance en nos capacités à faire telle ou telle chose, à réussir un projet, ou dans la vie.

Nous pourrions donc dire que d’un côté, ces deux notions sont distinctes .On peut avoir confiance en soi sans s’estimer. Mais par contre, pouvons nous nous estimer, sans avoir confiance en nous ?

Et bien d’après mon expérience, je dirai non.

On peut difficilement ne pas avoir confiance en soi si l’on s’estime. Si l’on s’aime. Parce que pour arriver à s’aimer, profondément, d’un amour inconditionnel, on a en général, fait un travail sur soi. Un long travail. Un très long travail. Qui, en général, nous a mené à expérimenter diverses situations, où l’on a pu voir que l’on était capable. Capable de faire, de supporter, et .. en même temps, capable d’apprendre à dire NON quand le besoin s’en faisait sentir.

Donc, selon moi, estime de soi va presque nécessairement avec confiance en soi, puisque l’on aura passé des années à travailler sur soi, et développer son chakra racine (celui de l’affirmation et de la confiance en soi!) et à savoir ce que l’on estime bon ou non pour nous. Par contre, confiance en soi, ne va pas nécessairement avec estime de soi. On peut avoir confiance en la possible réussite de nos actes, ne pas être freinés par la peur, ou un mental en manque de confiance, et pour autant, on peut ne pas s’aimer. Pas vraiment en tout cas. On le fera croire, les autres en auront l’impression, mais ça ne sera pas obligatoirement le cas.

Je vais parler de mon cas particulier. J’ai toujours eu, enfin , j’ai toujours fais croire que j’avais confiance en moi lors que j’étais plus jeune : faculté de parole, faire le clown en soirée, aborder les garçons sans paraitre avoir le moindre doute … j’avais, enfin, je paraissais, avoir confiance en moi. Et pourtant, je ne m’estimais pas du tout !

Voilà mon avis sur le sujet ! Et vous? vous estimez vous ? avez vous confiance en vous ? les deux ?

Merci Laureline pour l’idée d’article.