La pierre, Une jolie parabole.

 

Le distrait a trébuché dessus…

Le violent l’a utilisée comme projectile.

L’entrepreneur a construit avec elle.

Le paysan, fatigué de sa rude labeur, l’a utilisé comme un siège.

Pour les enfants, elle est un jouet.

Drummond l’a poétisée.

David l’utilisa pour tuer Goliath et Michel-Ange en fit d’elle les plus belles sculptures…

Dans tous les cas, la différence n’était pas dans la pierre, mais dans l’homme !

Il n’y a pas de « pierre » sur votre chemin que vous ne puissiez utiliser pour votre propre croissance

 

N’oubliez pas, il y a mille et une façons de voir les choses, mille et une façons de les interpréter. Ceux que nous pensons voir est forcément teinté de ce que nous croyons, de toutes nos certitudes, qu’elles soient amour ou non.

Le tout est de savoir que tout ce dont nous pouvons être surs, c’est que nous sommes surs de rien. Et que chaque croyance et certitude nous éloigne de Vérité. et de l’amour de l’autre, de celui qui ne pense pas comme nous.