Le prana est en fait l’énergie cosmo-tellurique, cosmo pour cosmos, l’univers, et tellurique pour telluros, la terre !

Vous pouvez le voir si vous regarder un beau ciel bleu (ou au bord de la mer, par un temps nuageux, c’est encore plus facile !), vous regardez le ciel, prenez le regard du rêveur, puis en quelques secondes vous allez voir apparaître des points dans le ciel, un peu transparents,avec un noyau bleu/gris qui bougent.

Si vous continuez encore quelques minutes, vous allez voir d’autres petits points, bien plus petits, et qui bougent extrêmement vite. Voilà, vous le voyez!

Faites l’expérience de passer votre main dans ces petits points, vous allez voir qu’ils suivent le mouvement de vos doigts, ils se posent sur vos phalanges !

Il y a des lieux ou les particules sont incroyablement nombreuses, et d’autres endroits où elles sont beaucoup plus rares, la pollution aidant à la raréfaction!

À quoi sert le prana ? Et bien à nous nourrir tiens !

Comment font les petits bouddhas qui se mettent sous un arbre et ne se nourrissent plus? et bien ils avalent du prana, et oui!

Le corps est fait d’énergie, donc il est tout à fait logique que l’on puisse se nourrir avec du prana, puisque C’EST de l’énergie !

Le prana est certes dans le ciel (là où vous pouvez le voir facilement) mais il est aussi dans tout ce que vous mangez, tout ce que vous touchez ! 80% de notre nourriture énergétique provient de la respiration et les 20% restants de la nourriture physique, de l’eau.

J’ai lu sur un site un monsieur qui décrivait le prana comme des « gouttelettes d’or de la galaxie », c’est un peu ça (et c’est très beau !).

Maintenant que vous savez, n’oubliez pas de prendre le goûter !