Vous le saviez n’est ce pas? que nous sommes tous le con d’un autre ?

(extrait de « césar et le maître des hirondelles »)

« Écoute encore, cette fois ci dans ton langage plus cru et plus direct: on ne peut être un vrai con qu’en l’ignorant !
Parce que être un con « en le sachant », forcément cela ne peut pas durer longtemps. Alors il ne faut jamais supprimer la connerie, seulement y ajouter une bienveillante conscience, et l’amour fera le reste. Et alors, seulement alors, la connerie disparaitra ! « 

Cette phrase m’a remis à ma place, moi qui me prends quelques fois (trop souvent ?, surtout là où je vis!) pour une « sauveuse de la connerie des autres ». On ne peut pas changer les gens contre leur gré, par contre, comme cela vient d’être dit, on peut apporter de l’amour à la connerie, jusqu’à ce que celle ci devienne consciente.


Nouveau défi quotidien.