Comment savoir qui juge ?

Ce matin, je parle avec une de mes patientes préférées, car oui j’en ai ! on a tous des chouchous qu’on se le dise!  Nous parlons donc des attentas de Paris, je vous transmets son mail (je me suis permise de le copier, vu que je ne cite pas de prénoms ! ), j’ai aussi ajouté des notes, entre parenthèses.

« Je veux comprendre pourquoi c’est arrivé ici. (les attentats du 13 Novembre à Paris) Je ne veux pas me laisser manipuler, (par les gouvernements)j’aimerais que le peuple entier se relève et dénonce cette guerre interminable et que le gouvernement agisse à la racine des problèmes!  La vente d’armes, bloquer les comptes de ces terroristes, développer les énergies renouvelables et stop au pétrole… Et bien, pour toi ces terroristes il peut y avoir l’espoir qu’ils changent? Ils ne sont en effet plus humains.(je lui avais dis dans le mail précédent que ces gens agissaient sans vraiment savoir ce qu’ils faisaient, puisque tellement manipulés, le « bon » et le « mauvais  » n’ont plus de sens pour eux )

Ils mériteraient de mourir, ils ont décidés de tuer, de faire souffrir, stop!!! Ils ont choisi le mauvais chemin, que la vie leur donne une bonne leçon et qu’ils y laissent leur peau! C’est affreux leur combats. On ne peux pas les laisser continuer!

Toi, tu dirais quoi? Leur envoyer de l’amour?? Pour moi, c’est peine perdue, ils sont « inhumanisables ».

J’ai du mal avec la vidéo que tu as posté d’ailleurs du garçon, qui dit qu’il ne faut pas juger. Bien sûr si on voit la vie sous un ordre spirituel on a tous fait du mal… Mais je ne peux pas ne pas juger ces terroristes! Impossible!

J’aimerais aussi comprendre pourquoi ces gens particulièrement sont mort. Ils devaient mourir? C’était prévu? J’ai vraiment du mal. Je reconnais bien que pour les familles de victimes cela va changer radicalement leur façon de voir la vie, c’est une putain de leçon. Certains réagissent par l’amour quand d’autres réagissent avec la haine, la colère, l’envie de vengeance. Donc pour ces personnes, que va être leurs vies? Si ils entretiennent ces pensées :(

Car encore une fois ce sont ces gens fragiles qui vont encore une fois sombrer dans la déprime, le pessimisme …  »

 

Ma réponse, que j’ai étoffé pour l’article !

« ah ! moi aussi j’aimerai que les gens se lève, mais pour cela … il faut se réveiller avant de se lever non ? :)

Comment mettre un pied en dehors du lit, sans même avoir conscience que l’on est encore entrain de dormir , va dire au rêveur, qui est entrain de voler tranquillement sur sa licorne multicolore, qu’il est temps de se réveiller, mais pour lui , c’est toi qui dors ! lui , il est bien dans son monde de mensonges, la vérité est souvent bien plus amère que le miel de l’ignorance .

Qui sommes nous pour dire que les terroristes méritent de mourir ? seul dieu , l’amour, seule la vie peut le décider, qui sommes nous pour avoir droit de vie ou de mort sur un être parfait, puisque fait par la vie ?

Parce que oui ! je fais partie des ces gens qui disent en permanence que TOUT EST PARFAIT ! Mais pourquoi moi, petite Johanna, je déciderai à mon tout petit niveau de ce qui est bon ou pas ? comment pourrais je, de ma hauteur, voir le monde dans sa globalité pour comprendre les choses à grandes échelles, ce qui peut nous paraitre ignoble ou injustifié de notre point de vue, peut être tout à fait utile à l’échelle planétaire, je ne dis pas que cela l’a été , j’émets l’hypothèse !

Il y a un vieux conte qui dit :

C’est l’histoire d’un vieux paysan qui a pour toute richesse un beau cheval blanc. Ses voisins l’encouragent à vendre l’animal pour assurer ses vieux jours. Mais le vieux paysan, sans doute trop attaché à son cheval, néglige ces conseils. Et un jour, le cheval blanc disparaît.

“Malédiction, malédiction” disent tous les voisins, “tu as perdu l’occasion d’assurer tes vieux jours”.

Le vieux paysan répond: “Malédiction, bénédiction, on ne sait pas”.
Effectivement, quelque temps plus tard, le cheval blanc revient avec tout un troupeau de chevaux blancs magnifiques.
“Bénédiction, bénédiction” disent les voisins.
Et le vieux de répondre: “Bénédiction, malédiction, on ne sait pas”.
Quelque temps plus tard, le fils du vieux paysan, en s’occupant des chevaux, fait une chute qui le laisse estropié.
“Malédiction, malédiction” disent les voisins qui visiblement n’ont toujours pas compris la leçon.
Et notre vieux paysan de répondre: “Malédiction, bénédiction, on ne sait pas”.
De fait, quelque temps plus tard, l’empereur déclare la guerre et tout les jeunes gens sont mobilisés, à l’exception du fils de notre vieux héros. De nouveau les voisins s’écrient: “Bénédiction, bénédiction, quelle chance de garder ton fils avec toi”, et de nouveau le vieux Chinois de dire: “Bénédiction, malédiction on ne sait pas”.

Je crois de mon point de vue, vision globale des choses aidant, que tout ce qui arrive ne pouvait pas être plus parfait, je ne parle bien sur pas de la souffrance endurée par les familles des victimes, je parle GLOBAL. Les gens s’éveillent enfin, mais pas tous ! Alors forcement, il faudra d’autre choses du genre, c’est dommage mais les gens ne s’éveillent qu’en souffrance, l’as tu remarqué ?

Tu dis qu’ils ont choisis le mauvais chemin, c’est marrant, c’est aussi ce qu’eux pensent de nous … Incroyable, comment le jugement vient facilement !! ce jugement qui crée des guerres entre nous, hommes de la même espèce, de la même origine, du même monde, et dans la même recherche du bonheur .

TU agis avec le coeur DONC c’est amour, enfin, c’est ce que tu pense, mais eux … tu crois qu’il ne pensent pas pareil ? Tous les gens qui ne tomberont pas dans le coeur, vont avoir de plus en plus de claques de la vie, comme celle ci …:/ et ce soucis de croire « moi je pense bien », dure depuis des millénaires, avec les chrétiens, les nazis, et puis l’islam maintenant …. ah la religion !

Et tomber dans le coeur, c’est quoi ? c’est apprendre à ne plus croire que l’on fait mieux qu’autrui, ne plus croire que l’on ou l’autre est supérieur ou inférieur à nous, parce que mine de rien, rien qu’à dire ou penser, « moi je suis dans le coeur DONC ce que je fais est juste « … et bien c’est le mental !! l’égo ! incroyable hein ? Qui sommes nous pour juger ? Alors que nous ne disposons que de notre propre intelligence pour pouvoir juger autrui !

Mais oui , parce qu’une fois de plus, c’est le mental qui veut jauger ! le coeur n’en as pas besoin, le coeur sait que tout ce qui arrive a un sens, et que ce n’est en aucun cas à nous, petit humain, de juger si ce qu’autrui fait est bon ou mauvais.

Je pense que nous devrions nous occuper de notre poteau dans la main avant de voir le poil dans la main d’autrui !

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde, et remarquons que souvent, la dureté avec laquelle nous jugeons l’autre est la même que celle avec laquelle nous nous jugeons ! Quand nous nous apporterons plus d’amour, et que nous prendrons plus de temps à voir ce qu’il reste à travailler chez nous, nous aurons bien moins de temps pour regarder ce qu’il se passe chez le voisin !

Reliez donc nos coeurs à nos cerveaux <3