J’ai choisi,

Extrait d’un livre, dont j’ai perdu le nom, mais que j’avais sauvegardé …
 » Quoi qu’il m’arrive, c’est pour mon bien. Cet espace-temps est la dimension que mon esprit a choisi pour s’incarner.
Mes amours et mes amis me permettent de connaitre ma capacité d’aimer.
Mes ennemis et les obstacles qui se dressent sur mon chemin servent à vérifier ma capacité de résistance et de combat.
Mes problèmes me permettent de mieux me connaitre.
J’ai choisi ma planète.
j’ai choisi mon pays.
J’ai choisi mon époque.
J’ai choisi mes parents.
J’ai choisi mon corps.
Dès le moment où je prends conscience que ce qui m’entoure est issu de mon propre désir, je ne peux plus me plaindre, je ne peux plus avoir de sentiment d’injustice.
Je ne peux plus me sentir incompris.
Je ne peux qu’essayer de percevoir pourquoi mon âme a besoin de ces épreuves précises pour avancer.
Toutes les nuits durant mon sommeil, c’est ce message qui m’est rappelé sous forme de rêves au cas où je viendrai à l’oublier.
Tout ce qui m’entoure est là pour m’instruire.
[…] »