Samhain, c’est quoi ? c’est ce que tout le monde nomme Halloween …

Le terme Halloween est l’abréviation anglaise d' »All Hallow’s Eve », qui pourrait être traduite comme la veille de Tous les Saints ou la veille de la Toussaint. Cette fête où l’on peut croiser des zombies, des vampires et autres déguisements effrayants, est en fait un héritage celtique d’une fête très ancienne, la fête de Samhain.

À la base, c’est une fête celtique ! La fête de Samhain est une célébration païenne et celtique qui marquait la fin des moissons, la fin de l’été et le début de la saison courte (appelée la saison sombre en opposition avec la saison claire). Les druides et soigneurs remerciaient les Dieux avec gratitude et demandaient protection pour l’hiver à venir. Le tout autour de feux sacrés grâce à leur prières, feux qui devaient chasser les mauvais esprits. Chaque habitant prenait une part du feu sacré pour allumer un foyer dans sa maison. Cela durait 7 jours, 3 jours avant la Samhain et 3 jours après, et cela était … obligatoire ! on DEVAIT prier, et remercier!

Les citrouilles que l’on utilise aujourd’hui comme lanterne pourrait rappeler les réceptacles utilisés pour ramener le feu chez soi !

En Irlande, mais aussi en Écosse et au Pays de Galles, la célébration de Halloween a perduré. Vers 1600, la tradition était d’installer devant chez soi un navet dans lequel on avait placé une chandelle pour guider les âmes. Pour effrayer les mauvais esprits, des visages grimaçants étaient découpés dans les navets.

Au XIXe siècle, une grande famine s’est abattue sur l’Irlande. De nombreux Irlandais émigrèrent aux États-Unis emportèrent avec eux cette coutume : les citrouilles illuminées ont remplacé les navets.

L’emploi de courge utilisée comme lanterne rappelle une autre légende irlandaise associée à l’étrange et aux mauvais esprits : la légende de Jack O’Lantern. Jack O’Lantern était un ivrogne cruel et méchant qui aurait joué aux cartes avec le diable. Plusieurs versions existent : dans l’une d’elles, le fait d’avoir gagné contre le diable lui assure de ne jamais aller en enfer. Dans une autre version, il aurait trompé plusieurs fois le diable qui cherchait à avoir son âme en lui jouant des mauvais tours.

À sa mort, Jack O’Lantern ne put entrer au paradis, les portes étant closes. Il ne fut pas non plus accueilli en enfer, le diable lui ayant fait la promesse de ne jamais aller en enfer. Destiné à errer jusqu’à la fin des temps, Jack a demandé au diable une lanterne pour s’éclairer. Il lui fournit un navet et des braises qui lui servirent de torche.

Halloween dans le monde

  • En Irlande, la fête de Samhain reste populaire dans tout le pays. La ville la plus imprégnée des festivités reste Londonderry qui voit chaque année se dérouler un magnifique défilé.
  • À Hawaï, lors de la fête d’Halloween, le centre culturel polynésien organise à la nuit tombée une excursion sur le lagon. Sur des barques, l’on y découvre alors les mystères d’une maison hantée.
  • En Transylvanie, le pays de Dracula propose des bals costumés, visites et chasses aux sorcières dans les châteaux des Carpates. De très nombreuses animations sont aussi organisées dans la ville de Sighisoara.
  • Aux États-Unis, dans la ville de New-york est organisée la « world famous pumpkin race » qui permet à qui le souhaite de transformer une citrouille en petit bolide à roulettes. Ces dernières descendront la pente jusqu’à la mer pour finalement être dégustées.
  • À la Nouvelle-Orléans, c’est tout le mois d’octobre qui est à la fête avec des défilés et décorations de circonstance sur les murs des maisons. Le Voodoo Music Experiment clôt le tout avec des concerts partout dans la ville qui rassemblent de nombreux artistes internationaux.

Et sinon, de façon « spirituelle » ça donne quoi ?

Et bien halloween, c’est pour les sorcières (comprenez les personnes qui ont une vibrations différentes et qui ne réagissent pas aux énergies de la même façon que tout le monde!) le moyen de voir leur puissance augmentée ! J’imagine déjà toutes les personnes qui vont me lire, qui diront ou penseront « ah mais moi aussi je suis …ça ! et donc ma vibration augmente ! » et bien non ! n’est pas sorcière qui veut ! :p

Est sorcier celui qui l’est aussi le reste de l’année, qui se centre dans le coeur, et qui connait les lois de la vie. Est sorcier celui qui répand l’amour toute l’année, et qui en ce jour spécial, ne fête rien de particulier, autre que la vie elle même !

alors certes, les « portes », ce que j’appelle les portails, certaines fois, des mondes parallèles sont plus ouverts que d’habitude, plus longtemps en tout cas. Ce qui ne veut en aucun cas dire que vampires et autre loup garous viendront frapper à votre porte ! Ces portails sont des portes spacio-temporelles, qui permettre aussi bien d’accéder au bas astral (not cool!) ou à Roinosy (super cool!) mais pour que ces portails vous soient ouverts, vous devez absolument avoir la vibration nécessaire ! Et pour avoir la vibration nécessaire ?  et bien, il faut savoir se centrer dans le coeur, incarner l’amour, (pas qu’en ce jour, mais tout le temps !) et vibrer « haut ». (haut et bas n’étant qu’un jugement du mental !)

Alors oui, dû à ces ouverture de portes un peu plus longues, bien plus d’entités se balladent, dans notre monde à nous, ce soir là. C’est l’occasion de passer le bonjour à mamie, mais .. c’est aussi l’opportunité d’apporter de l’amour, de grosses doses d’amour à toutes ces âmes du bas astral qui sont en manque d’energie et d’attention, et qui ne souhaitent qu’une chose : monter à la lumière !

Je fais quoi moi, le soir d’halloween ?

Et bien je fais une méditation, à partir de 17h, pas forcement assise en lotus, les doigts en cercle sur le genoux ! juste j’ouvre mon coeur, je crée un tunnel chez moi, ou dehors, si possible, pour que toutes ces âmes puissent monter à la lumière, je leur donne autant d’amour que possible, et j’augmente leur vibration, en ayant augmenté la mienne au préalable.

j’allume aussi quelques bougies, demandant à la lumière de celle ci de pouvoir guider ceux qui ne trouvent pas le chemin, et … je ne manque pas de faire un scan ET une bulle à ma propre maison, pour que n’entrent chez moi que les âmes qui sont amour.

Halloween, c’est certes l’occasion de se déguiser, (j’adooooore ça !) mais c’est surtout l’occasion, entre sorciers de l’amour, de pouvoir travailler à élever les vibrations de ceux qui ont du mal à y arriver. Les morts, comme les vivants <3

D’ailleurs, dans une de mes anciennes vies où sortilèges et grimoires faisaient partie de ma vie, j’ai le souvenir de ce feux sacré, ou nous étions 7 ou 9, en fonction de la lune, et où nous nous réunissions, pour augmenter la vie, en chaque être qui expérimente. Je me souviens même du mantra que nous récitions pour cela, mantra que je ne citerai pas ici (ni ailleurs !), au risque que des âmes pas prêtes ne le récitent et se retrouvent … submergées par des choses qu’elles ne pourraient contrôler !

Qu’importe votre niveau vibratoire, se centrer dans le coeur et être amour est possible pour tous, vous pouvez et avez donc obligatoirement une place qui est faite juste pour vous, en ce jour si spécial. Une sorte de saint-valentin pour ceux qui manquent d’amour. Donnez. Donnez et vous recevrez. Le tout est de le faire sans attendre de recevoir 😉

 

source: http://icalendrier.fr/, modifié par mes soins.